Château Haut-Bailly
2011 Un millésime marqué du sceau de son Terroir

2011 est un véritable hommage au Terroir de Haut-Bailly qui s’exprime pleinement dans ce millésime. Caractérisé par une douceur fraîche et soutenue par la structure tannique sérieuse, c’est un vin ciselé, marqué du sceau du style des vins de Haut-Bailly.

Après un automne 2010 très arrosé, l’hiver et le printemps 2011 ont été marqués par une grande sècheresse. Le printemps 2011 fut en effet le plus chaud et sec enregistré en cinquante ans, avec un cumul de précipitations de 78 mm entre mars et juin contre une moyenne de 298 mm habituellement sur la même période. Cette sécheresse a entrainé une floraison puis une nouaison précoces au mois de mai. Par la suite, l’épisode caniculaire des 26 et 27 juin a provoqué un échaudage heureusement contrebalancé par un été frais et normalement arrosé, garantissant une reprise du développement physiologique de la vigne. Enfin, un mois de septembre estival a permis une maturation optimale de la récolte. Ayant bénéficié d’un travail d’éclaircissage garantissant la bonne aération des grappes, les raisins présentaient, début septembre, un état sanitaire excellent ainsi qu’une trame aromatique dense et structurée. Les vendanges ont commencé le 9 septembre, par de jeunes Merlots. Elles ont duré trois semaines, dans des conditions climatiques idéales, sous un temps sec et ensoleillé. Les rendements particulièrement faibles en Cabernets furent compensés par une production plus généreuse de Merlots. Un tri sévère fut opéré dans les vignes, puis dans les chais où un nouvel érafloir permit de séparer les baies des rafles avec une douceur et une précision inégalées. Les fermentations alcooliques furent maintenues autour de 26°C afin de préserver le fruit.

L'OBS, Gérard Muteaud, avril 2014

Un vin ciselé, bien dans le style de la maison. Ce n'est pas un monstre de puissance, il se boira bien avant le somptueux 2010, mais la structure est là et sa douceur fraîche est un bonheur pour les papilles.

LE GUIDE DE LA RVF, 2013

D’un grand raffinement, les tannins du 2011 sont savoureux, donnant un style très classique et droit, habituel au cru, sur un parfait équilibre entre fruits et bois. 16,5/20

LE POINT, Jacques Dupont, mai 2012

Fruits noirs, gelée de cassis, bouche ronde, souple, soyeuse, tanins de qualité, très joli milieu de bouche soyeux, un peu serré en finale, frais et fin. Coup de coeur 17/20