La Parde Haut-Bailly
2013

L’hiver, comme le printemps 2013 ont été marqués par une humidité quasi constante. Après un débourrement tardif, la croissance des vignes est ralentie par un manque d’ensoleillement. Merlots et Cabernets connaissent une floraison simultanée, délicate en raison d’une pluviométrie abondante en juin qui va accélérer la croissance des rameaux et générer coulure et millerandage. Juillet est sec, même caniculaire et s’achève par de violents orages de grêle qui ravagent 7 000 hectares du vignoble bordelais et par chance ne causent pas de dommage à la propriété. Succède un mois d’août très chaud qui favorise la production et la formation de petites baies, d’un poids toutefois inférieur à la moyenne. Septembre est clément, nous permettant d’attendre les vendanges.
Les 29 et 30 septembre, une dépression océano-tropicale atteint les côtes aquitaines et signe le début des vendanges à une cadence rythmée pour contrer ce temps humide et chaud. Une forte pression de botrytis nous impose de doubler l’équipe de vendangeurs en quelques heures afin que la récolte parvienne au cuvier dans de bonnes conditions.
Les pertes du printemps, les petits raisins, puis le tri sélectif des vendanges expliquent des rendements faibles pour ce millésime. Néanmoins, de jolis lots fruités et racés nous permettent d’obtenir un vin en tout point conforme aux critères d’exigence habituelle de Haut-Bailly.

WINE ADVOCATE, Robert Parker, August 2014

The second wine, La Parde Haut-Bailly, has gone from strength to strength recently, and the 2013 is a blend of 52% Cabernet Sauvignon, 46% Merlot and 2% Cabernet Franc. Crisp acids define this elegant, tasty effort along with notes of red and black currants as well as subtle charcoal and spice characteristics. Excellent concentration, softness and roundness suggest it will be drinkable upon release, and should keep for a decade or more. 87 - 88 points.

WINE SPECTATOR, James Molesworth, April 2014

Plump, but with a soft edge, as the plum and cherry fruit melds with a note of singed cedar before gliding through the finish. Open and generous in feel, if a touch shy on length in the end. Tasted non-blind. 87-90 points.